Association loi 1901, crée le 15 septembre 1991.

"Organisme d'intérêt général concourant à la mise en valeur patrimoine local" (au titre de la l'art. 200 du CGI), l'association délivre des reçus fiscaux pour tous les versements, ouvrant droit à des déductions d'impôts.

Tous droits réservés Patrimoine culturel de Thorame-Haute.

Reproduction des documents interdite sans autorisation.

Mise Ă  jour 12-2016/12-2017.

Patrimoine Culturel de Thorame-Haute

Thorame, aux portes

du Haut- Verdon

TĂ©lĂ©chargez le dĂ©pliant de prĂ©sentation des villages de la commune : histoire, patrimoine, activitĂ©s, hĂ©bergement, restauration...

Retrouvez-nous sur facebook : Patrimoine -Thorame-Haute

Actualités, programme, photos

ACTUALITÉS MAI 2019

 Quelques photos des prospections archĂ©ologiques  effectuĂ©es sur le territoire thoramien du 7 au 10 mai  . Sous la direction de Florence Mossi et Delphine Isoardi, Ă©tudiants et reprĂ©sentants des deux associations patrimoniales concernĂ©es ont vĂ©cu des journĂ©es exceptionnelles de prospections fructueuses !                                                   

 

 


Bienvenue !

Bienvenu ! 

Ce site s'adresse à tous : visiteurs, habitants anciens ou nouveaux, partenaires (associations, collectivités), élus, monde scientifique (historiens, archéologues, universitaires). Il présente le patrimoine du Pays de Thorame dans sa richesse et sa diversité. L'association souhaite valoriser ce patrimoine au service du développement local et de l'intérêt général. Toutes les bonnes volontés et toutes les compétences sont les bienvenues.

Paul Giraud, président.


présentation

Depuis plus de 20 ans l'Association Pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel de  Thorame-Haute oeuvre Ă  la prĂ©servation et Ă  Ă  la valorisation du patrimoine thoramien. "Organisme d'intĂ©rĂŞt gĂ©nĂ©ral concourant Ă  la mise en valeur du patrimoine culturel  et architectural local", l'association dĂ©livre des reçus fiscaux pour les donateurs, ouvrant droit Ă  des dĂ©ductions d'impĂ´t pour les particuliers et les entreprises. 

Le patrimoine de la commune est riche et diversifiĂ© Ă  l'image de son histoire. Chef-lieu de citĂ© romaine, Eturamina devient au Ve siècle le siège d'un Ă©vĂŞchĂ© Ă©phĂ©mère. Bien que les traces de cette Ă©poque sont connues, une majeure partie de son histoire reste Ă  dĂ©couvrir. 

 

Territoire d'intervention de l'association

La commune de Thorame-haute est très étendue, en raison notamment, du rattachement de la commune de Saint-Michel-Peyresq en 1974, elle même issue de la fusion deux précédentes communes : la Colle-Saint-Michel et de Peyresq.

  • Le chef-lieu Thorame est encore dominĂ© par l’agriculture, mais on y trouve aussi de nombreux commerces et services de proximitĂ©.
  • La Colle-Saint-Michel s’est tournĂ©e vers un tourisme familial avec l’ouverture d’une station de ski nordique et des activitĂ©s estivales de plein air.
  • Peyresq constitue depuis les annĂ©es 1960 un lieu unique de rencontres scientifiques et culturelles, après la reconstruction et la renaissance du village initiĂ©es par des universitaires belges.
  • Le village d'Ondres constitue Ă©galement un site "Ă  part", restĂ© volontairement Ă  l'Ă©cart des Ă©quipements modernes (pas d'eau cournate, ni d'Ă©lectricitĂ©, ni route goudronnĂ©e) ; aujourd'hui il revit grâce Ă  la prĂ©sence de nombreux rĂ©sidents secondaires venant de toute la France. 

Chaque village de la commune a conservĂ© son patrimoine et son identitĂ© propre avec diffĂ©rents acteurs associatifs.  Aussi, notre association s'est limitĂ©e jusqu'Ă  prĂ©sent Ă  des interventions dans et autour du chef-lieu, tout en entretenant des relations amicales avec les autres associations dont les buts se rejoignent souvent. Les liens entre les diffĂ©rents acteurs pourraient se renforcer Ă  l'avenir en vue de coordonner les actions Ă  mener Ă  l'Ă©chelle communale, et au-delĂ .

 

Création

L'association est nĂ©e en septembre 1991 Ă  l'initiative de Lucienne Roubin, ethnologue, chercheur au CNRS (laboratoire d’ethnologie du musĂ©e de l'Homme) et Ă  l’Institut d’ethnologie de Strasbourg, notamment. Après une courte pĂ©riode de sommeil, elle a repris ses activitĂ©s en 2002 en Ă©largissant son champ d'intervention.

 

Domaines d'interventions

L'association s'est concentrĂ©e dans un premier temps sur la rĂ©novation de petits Ă©difices souvent liĂ©s au patrimoine religieux. Actuellement, elle se consacre Ă  la rĂ©habilitation de la chapelle de Notre-Dame du Serret. Cet Ă©difice domine le village et marque un point historique du village ; longtemps abandonnĂ©, il constitue pourtant l'un des plus anciens bâtiments connu de la commune, puisqu'il Ă©tĂ© dĂ©jĂ  citĂ© au XIIIème siècle. En 1986, lors de fouilles sommaires, des  vestiges biens plus anciens ont Ă©tĂ© dĂ©couverts le long du bâtiment. A terme, elle offrira un lieu de mĂ©moire avec une surface disponible de plus de 90 m², avec son  terrain attenant.

Les sujets de recherches possibles ne manquent pas ; ils touchent notamment à l'histoire la plus ancienne et la moins connue : l'Antiquité avec la période romaine et l'évêché d'Eturamina, le Moyen âge avec Notre-Dame Serret, le château de Tacastel ou encore la légende de Notre-Dame la Fleur.

Le patrimoine religieux occupe une place importante Ă  Thorame comme dans la plupart des villages de la rĂ©gion, mais il y a aussi une architecture civile de moyenne montagne digne d'intĂ©rĂŞt, ainsi que des ouvrages d'art comme le Pont du moulin du XVIIème siècle ou encore le patrimoine ferroviaire liĂ© au Train des pignes avec, par exemple, le tunnel de La Colle-St-Michel long de 3,5 km. 

L'association dispose aussi de nombreux écrits réalisés par Félix Jaume. La liste se trouve dans la rubrique dédiée.

la commune de Thorame-Haute, ses villages 

Thorame-Haute en bref

TĂ©lĂ©chargez le plan du territoire thoramien.

RĂ©gion : Provence-Alpes-CĂ´te d’Azur

DĂ©partement : Alpes-de-Haute-Provence

Communauté de commune du Haut Verdon-Val d’Allos

Code postal : 04 170   Code INSEE : 04219

Maire actuel : Monsieur Thierry Otto-Bruc

Site internet : www.thorame-haute.fr


Population permanente : 235 hab. 70% des logements sont des résidences secondaires.

Superficie : 10 835 hectares (soit 108,4 km², ce qui en fait la 132ème commune la plus Ă©tendue de France)

Altitude du chef-lieu : 1 150 m, altitude max. : 2 693 m (massif du Grand Coyer)


Villages et gentilĂ©s

  • Thorame-Haute (Thoramiens), alt. 1 150 m, (Thorame-Gare 1 013 m).
    • Ondres (Ondraincs), alt. 1 350 m, (ce village appartient au territoire historique de la commune).
  • La Colle-Saint-Michel (Collaincs), alt. 1 430 m (territoire rattachĂ© en 1974).
  • Peyresq (Peyrescans), alt. 1 528 m (territoire rattachĂ© en 1974).
  • De nombreux hameaux et fermes isolĂ©s encore occupĂ©s (Thorame-Gare, La Rivière, La Royère, le Fontanil, BranchaĂŻ...)

Service gratuit et accessible Ă  tous

Je crée mon site